Présentation

La Licence Professionnelle « Gestion et Développement des Structures Musicales » a ouvert ses portes en septembre 2010. Elle accueillera à la prochaine rentrée 2017-2018, sa septième promotion. Cette Licence est un diplôme de niveau II délivré par l’Université du Maine, le niveau d’étude est  Bac+3. Depuis septembre 2016, Trempolino (Nantes) a souhaité devenir partenaire de la formation et cette collaboration ne peut être que réjouissante pour la LP GDSM. 

L’objectif premier de cette Licence Professionnelle est de favoriser rapidement l’insertion professionnelle dans le secteur des musiques actuelles et amplifiées. Il n’est pas tenu compte, dans le cadre de cette formation, d’une éventuelle poursuite d’études vers un Master. Une Licence Professionnelle est une fin d’études et doit déboucher sur un emploi.

Les connaissances et compétences acquises au sein de cette formation permettent ainsi à l’étudiant de maîtriser, en 18 semaines, les différents aspects relatifs au montage de projet dans le secteur des musiques actuelles. A l’issue de la formation, l’étudiant est donc capable :

  • De comprendre les mécanismes de la production en maîtrisant les aspects tant juridiques (environnement légal, fiscal, social) que financiers.
  • De prendre en charge la gestion administrative et financière d’artistes (français et étrangers), de techniciens, de maîtriser la réglementation professionnelle relative au secteur des musiques actuelles (déclarations, fiches techniques, etc.).
  • De concevoir un plan de communication à part entière (incluant la maîtrise de l’environnement numérique et de ses outils, « print & online »).
  • D’être sensibilisés aux problématiques et à la révolution numérique (cours ciblés).
  • D’élaborer une stratégie et une méthodologie de projet relatives à l’organisation d’un événement, à la structuration d’un projet quel qu’il soit.

Les étudiants formés en 18 semaines à l’Université du Maine s’intégreront ainsi au sein d’un secteur original, novateur, passionnant et en totale mutation, le secteur musical.

  • Environ 350 heures de cours
  • Des rencontres professionnelles
  • Un projet tuteuré mené en totale autonomie
  • Stage de 4 mois en entreprise (France ou étranger). Possible 6 mois maximum.